• - Accueil

     

    Limousin

    Infos académiques 

    Syndicat National Unitaire de l’Enseignement Professionnel 

    Snuep Limousin - InfoMail 160315

    Mel :  snuep.limoges@orange.fr      Site Internet : http://limoges.snuep.com/        Twitterhttps://twitter.com/snueplimousin/ 

     

     

    Comité Technique Académique du 9 mars 

    Le Comité Technique Académique s’est tenu le 9 mars. Le SNUEP-FSU est intervenu pour défendre les LP. Il a dénoncé l’absence de revalorisation de la voie professionnelle initiale sous statut public, et la volonté parallèle de développer l’apprentissage et la mixité des publics. Il continue à se battre contre les suppressions de postes en LP. 

    Vous trouverez en pièces jointes le compte rendu et la déclaration de Christophe TRISTAN au nom du SNUEP.

     

    Mouvement intra 

    Le mouvement intra est lancé : le serveur académique est ouvert jusqu’au 1er avril midi.

    Un journal spécial intra a été envoyé aux « actifs ».

    Candidat(e) à la mutation rappelez-vous de toujours demander ce que vous souhaitez et de ne jamais demander ce que vous ne souhaitez pas ! Cela peut paraître évident voire simpliste mais tous les ans il y a des surprises ! N’hésitez pas à nous contacter pour être conseillé et réfléchir à votre meilleure stratégie avant la fermeture du serveur.

    Pensez à nous faire suivre une copie de votre dossier pour que nous puissions vous défendre au mieux.

     

    Actualité 

    Après les mobilisations du 9 mars, le mouvement doit s’amplifier : plusieurs manifestations et appels à la grève sont prévus. Certains étaient « programmés » de longue date, d’autres ont été provoqués par l’actualité.

    Il est clair que par ces temps de disette, tous les mouvements ne pourront être suivis par tous les collègues. Chacun priorisera et pourra trouver la date dans laquelle il s’inscrira le mieux.

    Le 17 mars les étudiants appellent à manifester leur opposition à la réforme du code du travail. Les organisations syndicales progressistes (FSU, CGT, FO…) les soutiennent et seront à leur côté.

    A Limoges 11 h 30  carrefour Tourny (face aux galeries Lafayette)

    le 22 mars était prévu de longue date (suite à la grève à l’automne qui précédait le vote du budget) un mouvement dans la fonction publique pour soutenir les revendications concernant les négociations PPCR et notamment la revalorisation du point d’indice qui n’a pas bougé depuis plusieurs années à l’appel initial de la Cgt, Cfdt, Cgc, Fa-Fp, Fsu, Solidaires et Unsa  C’est à la fois notre pouvoir d’achat actuel mais aussi l’impact sur nos retraites qui en découle…Notons que la CFDT s’est déjà courageusement retirée du combat ! Le gouvernement fait courir le bruit d’une revalorisation entre 0,5 et 1 % ?. C’est mieux que les 0,3% annoncés au départ mais cela reste encore insuffisant pour rattraper la perte de pouvoir d’achat accumulée depuis 10 ans.

     

    Le 31 mars : mouvement contre le projet de loi sur la réforme du code du travail (loi El Komri) à l’initiative des syndicats progressistes. Cette réforme affectera directement tous les salariés du privé, et indirectement les fonctionnaires notamment à travers la réforme de la VAE et la destruction des diplômes par la validation de blocs de compétences, la remise en cause du temps de travail et à terme de la liberté de disposer de son temps libre. Le gouvernement après avoir ouvert en large les portes du libéralisme le plus extrême feint un recul. Ne nous y trompons pas : seule une action unitaire de masse fera retirer ce projet d’un ministre droit dans ses bottes ! 1995-2016 : même combat ! Public, Privé, soyons nombreux, unis et solidaires, dans la rue pour l’obliger à renoncer à son funeste projet.

    Les lieux et dates des mouvements vous serons précisés dans un prochain courrier. Commencez à préparer vos slogans !

     

  • Journée de formation syndicale du SNUEP FSU du 3 Mars 2016

    Enseigner au quotidien

    Lire la suite...


  • Communiqué commun CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires,
    UNEF, UNL, FIDL

     

    Réforme du code du travail : Il y a urgence à se mobiliser !

     

    Le projet de loi visant à réformer le droit du travail constitue une régression sociale que nous n’acceptons pas.

     

    Les principes qui fondent les garanties collectives sont remis en cause, les licenciements facilités et les indemnités prud’homales plafonnées. Ce projet de loi prévoit des procédures de décisions dans les entreprises et établissements qui placent les salarié-es sous la menace et le chantage à l’emploi. Il vise à remettre en cause l’égalité de droit et de traitement en abandonnant le niveau national de négociation et en contournant les syndicats. Il mettrait en place d’autres dispositions porteuses de régressions : temps de travail, apprentissage, formation professionnelle...

    Télécharger « NON à la loi El Khomri.pdf »

    Lire la suite...





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique